Rechercher
  • dianadreyfus

Lundi 24 juin - Limone - Lenno (lac de Côme)

Une petite baignade de le lac de #Garde, un arrêt à #Côme pour y déguster une délicieuse salade et notre arrivée à #Lenno avec la découverte d’un bar très sympa et un repas du soir à base de poissons du lac.


Pour rejoindre #Lenno (une petite ville sur la rive Est du lac de #Côme), nous devions prendre l’autoroute de contournement de #Milan. Afin d’éviter le trafique, nous avons décidé de partir à 10h30.


Nous sommes donc levés assez tôt pour aller faire une petite #baignade matinale dans le #lac. Surprise, l’eau était glacée ! Mais une fois passés les premiers frissons, quel plaisir de se rafraîchir dans ce lac de #montagne, sans personne autour de nous !


En rentrant, nous avons décidé de prendre le petit déjeuner au Jacky, un bar situé le long du lac. Et nous avons vécu notre première grosse déception culinaire... Le petit déjeuner était prévu pour les touristes allemands qui pullulent autour du lac (Munich n’est qu’à 3 heures en voiture) : fromage sans aucun goût, croissant emballés et charcuterie trop grasse. De plus, les produits n’étaient pas franchement bons et le personnel peu chaleureux.


Puis, nous avons rassemblé nos affaires et sommes partis en direction de #Lenno, petit bourg situé au bord du lac de Côme. Nous avons fait les 230 kilomètres d’un coup et n’avons pas été gêné par la circulation, même si le nombre de poids lourds nous a laissé une nouvelle fois sans voix.


Vers midi, nous nous sommes arrêtés à Côme pour découvrir un peu l’ambiance de cette ville située au Sud d’une des deux branches du lac (le lac de Côme forme un Y inversé) et surtout, manger un petit quelque-chose après ce petit déjeuner décevant.


Nous avons laissé la voiture dans un parking à l’extérieure de la vieille ville et avons un peu flâné dans les #ruelles. Malheureusement, la #chaleur ambiante (près de 35 degrés) et l’habitude qu’ont les #italiens de fermer les commerces en milieu de journée ont un peu écourté cette #ballade. Côme nous a semblé extrêmement luxueuse par rapport au lac de Garde. Et le nombre de plaques CH nous a rappelé sa proximité avec la #Suisse.



Près du lac, nous avons déniché un petit #restaurant appelé La Vita è Bella, spécialisé dans les #salades (plus d’une cinquantaine à la carte). La fraîcheur du local climatisé nous a décidé à y entrer et nous avons commandé une « Non solo tonno » pour ma part et une « Più non posso » pour B. Ma salade était composé d’#anchois et de #thon et celle de B. Avait à peu près tous les ingrédients de la carte, comme son nom l’indique. Les salades étaient excellentes ! Je vous invite à aller faire un tour à la #Vitaèbella si vous êtes à Côme un jour !



Nous avons atteint Lenno en fin de journée et sommes arrivés dans notre magnifique appartement, situé au dernier étage de l’hôtel il Grifo, tenu par la famille de notre charmante hôtesse, Alice.



Puis, nous avons fait une petite ballade dans le #village et avons constaté avec plaisir qu’il était beaucoup moins touristiques que tous ceux que nous avions traversés en longeant la rive depuis #Côme.


A mon avis, le lac de Côme offre des paysages beaucoup plus surprenants et beaux que ceux du lac de Garde. La route qui relie Côme à Lenno longe le lac sur environ 30 kilomètres et offre une #vue #époustouflante sur les paysages alentours, mais aussi sur les magnifiques villas de maître qui bordent ses rives. Les touristes y sont présents, mais c’est tout un autre type de personne que ceux que l’on croise au lac de Garde. En effet, on voit que le tourisme y est présent depuis le début du siècle et que les autochtones ont misé sur la qualité plutôt que sur la quantité. Côme, c’est finalement un peu comme #Montreux au bord du lac Léman...


Après avoir déposé nos affaires, nous sommes partis pour une petite balade afin de découvrir les lieux. En marchant 500 mètres en direction du sud, nous sommes tombés sur un petit bar situé sur une #plage #charmante, et nous avons vite réalisé que nous allions y prendre nos habitudes ces deux prochains jours.


Le Lido di Ossuccio est tenu par une équipe très sympathique et propose d’excellent cocktails. Nous n’avons par contre pas gouté la nourriture, mais les pizzas que nous avons vu passer semblaient excellentes !



Le soir, c’est dans le restaurant de notre hôtesse, il Grifo, que nous avons mangé. Nous avons pu y déguster un succulent mélange de poissons du lac et un sorbet au citron et à la vodka pour B.


https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g227887-d3643250-Reviews-Jacky_Bar-Limone_sul_Garda_Province_of_Brescia_Lombardy.html

https://digilander.libero.it/felice/Lavitaebella.htm

https://lidodiossuccio.it/

http://www.locandagrifo.it/


*** Ce texte a été rédigé depuis une tablette, ce qui ne permet pas d’exclure quelques fautes de frappes. Merci de votre compréhension***

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout